Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
Offre parrainage
Invitez vos amis et gagnez
des bons d'achat !
Magazine
  Retour aux billets

LE PORTRAIT / DÉC 16

Chaque mois, Apicia rencontre une femme inspirante

Clemence Ossent

Co-dirigeante de Hamac

Maman de deux garçons de 4 et 2 ans, Clémence co-dirige Hamac*, la marque numéro 1 des couches lavables en France. Entre engagement écolo, vie pro et précieux instants en famille, elle nous parle de ce projet innovant et de son quotidien ressourçant.

* www.hamac-paris.fr
Clémence Ossent - Co-dirigeante de Hamac

Comment est nee Hamac ?

Mon associée Florence Hallouin, designer industriel engagée sur les sujets écolos est à la base de ce projet. Maman de deux enfants en bas âge, elle utilisait des couches lavables mais ne les trouvait pas pratiques. Elle s’est donc naturellement penchée sur un projet de couches lavables innovantes, saines, faciles à utiliser et adaptées à nos modes de vies actives. Une fois le produit breveté, je l’ai rejoint dans l’aventure. Je cherchais un projet entrepreneurial qui me parle. Hamac est née en 2009 !

 

Les parents sont de plus en plus seduits par votre approche. Comment lexpliquez-vous ?

La prise de conscience et l’intérêt que l’on porte aux substances nocives et à l’impact écologique des produits que l’on utilise s’amorcent ou s’affinent dès la grossesse. Enceinte, les femmes veillent à ne pas appliquer de crèmes néfastes sur leur peau pour préserver leur bébé. Naturellement, à la naissance, elles réfléchissent à la composition des couches classiques et à l’impact de ce déchet sur la planète (1 tonne de couches non recyclables sont jetée par bébé !). Le challenge de Hamac était de proposer des couches lavables les plus saines possibles, fines, confortables, qui passent en machine avec les autres linges, sèchent vite, soient jolies et économiques (500€ d’économie pour le premier enfant et au moins 1200€ pour le 2ème). Le pari est gagné et de plus en plus de parents (et pas seulement des hippies !) ont adhéré à notre système innovant, tout comme 50 crèches en France.

Clémence Ossent - Co-dirigeante de Hamac

Une fois la porte de son bureau close, la jeune trentenaire puise dans ses rituels du quotidien et dans sa vie de famille, lequilibre dont elle a besoin.

Clémence Ossent - Co-dirigeante de Hamac Clémence Ossent - Co-dirigeante de Hamac

Vos rituels beaute

Je vais à l’essentiel ! Attentive aux perturbateurs endocriniens, je me démaquille avec de l’eau micellaire bio appliquée sur les lingettes exfoliantes lavables de notre marque. Je suis aussi très sensible aux textures, aux odeurs et à l’effet anti coups de blues des soins que j’utilise. Désormais trentenaire, je me suis tournée vers la crème bio anti-âge Apicia. Sur cheveux mouillés, j’aime bien m’appliquer une huile sèche pour hydrater les pointes et les envelopper d’un doux parfum réconfortant.

 

Vos rituels Bien-etre

Outre les moments en famille et entre amis, je trouve mon équilibre en faisant du sport au moins une fois par semaine. En ce moment, je suis à fond dans la gym suédoise. En famille, nous prenons le plus souvent possible un bol d’air frais à la campagne. Mon secret ultime  pour recharger les batteries ? Dormir 8 heures d’affilée et profiter d’une grasse matinée chaque week-end en alternance avec mon mari. Depuis que les enfants sont petits, chacun a le droit de s ‘offrir ce privilège ultime !

 

Vos rituels Food

Pour remédier au manque de temps la semaine, ma mère m’a offert un livre de cuisine que je trouve génial : Simplissime (Ed. Hachette). Le weekend, je partage des idées de recettes avec mes sœurs pour concocter des plats sympas. Le dimanche matin, il n’est pas rare que l’on emmène les enfants faire le marché de Levallois-Perret pour préparer ensemble un vrai repas dominical. Mon ainé adore donner un coup de main en cuisine. Et quand l’hiver s’installe, c’est atelier crêpes et chocolat chaud pour tout le monde !

 

Vos rituels en famille

Le soir avant d’aller coucher les enfants, on se retrouve tous les quatre dans le lit parental où l’on invente des jeux qui finissent bien souvent en câlin général ou en bagarre (j’ai deux garçons !). Ce n’est pas toujours facile de réussir à les calmer ensuite mais ces moments de rigolade sont très précieux.

 

Vos rituels en couple

Une fois par mois, chacun organise en catimini une petite sortie en amoureux et une fois par an, nous nous envolons une semaine dans une capitale européenne. Cette année, nous avons découvert Copenhague. Au printemps prochain, j’ai très envie d’un voyage avec les enfants en Italie. Je suis dans les préparatifs. J’adore ça. Je prends presque autant de plaisir à organiser qu’à partir !

Rédigé le  6 déc. 2016 12:24  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site