Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
Offre parrainage
Invitez vos amis et gagnez
des bons d'achat !
Magazine
  Retour aux billets

MAGAZINE AVRIL 2018 - JENNY CHATENET


LA FEMME INSPIRANTE DU MOIS



UNE ASSIETTE FEEL GOOD !





Dans son livre vitaminé Good Food, Good Mood, Jenny Chatenet soigne nos petits bobos de l’esprit grâce à l’alimentation. Simple, clair et riche en bons reflexes, ce livre nous met illico de bonne humeur. 

 (ed. Hachette Cuisine)

_






1.

Comment est née l’idée de ce projet ?  

J’ai deux passions : l’édition et l’alimentation. Pendant mes études en graphisme, je n’étais pas bien dans mon corps, j’étais épuisée en fin de journée et je tombais souvent malade. J’ai décidé de faire attention à ce que je mettais dans mon assiette et j’ai vite constaté à quel point les aliments et les nutriments ont un impact sur le corps mais aussi sur les émotions. J’ai naturellement souhaité créer un guide simple, coloré et fun dans lequel on identifierait d’un coup d’œil quels aliments aident à réguler nos émotions.  

 

2.

Nourrir son corps autant que son esprit pourrait-il être le mantra de votre livre ?  

Totalement. En nourrissant notre corps avec les nutriments dont il a besoin pour affronter les situations particulières de la vie, on nourrit également notre esprit et on agit sur la gestion de ses émotions. On sait aujourd’hui que notre intestin est notre deuxième cerveau et tisse un lien direct avec nos neurones. On peut donc influencer notre état émotionnel grâce à ce que l’on mange.
 
 

3.

Quel est votre secret pour ménager vos émotions au quotidien ?  


J’essaie de ne pas faire subir à mon corps de gros crash. Après un pic de glycémie, j’évite le sucre blanc et les produits raffinés (produits industriels, gâteaux, pain blanc....). J’use également de petites astuces comme mettre de la cannelle dans mon smoothie. Elle aide à réguler le niveau de sucre dans le sang. Je surprends aussi mes collègues en mangeant un fruit 30 minutes avec mon repas. Pourtant, il se digère plus vite, facilite la digestion du repas qui suit et absorbe mieux tous les nutriments présents dans mon assiette.

 

4.

Si vous deviez inviter 3 participants sur le podium des meilleurs aliments ?
 
Je pense au citron : consommer son jus quotidiennement booste le système immunitaire et aide l’estomac à regagner son équilibre acido-basique. La baie de goji est quant à elle une petite pépite à mettre dans les salades, sur les fruits, ou à grignoter comme des cacahuètes. Chargée en vitamine C, elle est aussi une source de protéines complètes. Enfin, l’avocat serait mon grand gagnant ! Il est bourré de nutriments et de fibres et est idéal pour remplacer le beurre. 

 



Et vous, comment vous sentez-vous ? Avec l’aide de Jenny Chatenet, nous vous avons préparé l’ordonnance idéale pour faire valser ces maux de l’esprit qui vous mettent le vague à l’âme.



1.

Pour chasser le nuage gris qui plombe votre moral.   


On met au placard les idées noires. Le fer a la particularité d’améliorer l’humeur. On le trouve dans le chocolat noir (min. 70%), la carotte, les lentilles, la noix du Brésil ou encore l’abricot. On stimule l’hormone de la joie. Le pois chiche, la banane, la noix, la courgette, la patate douce, le poivron, le chou-fleur ou encore la carotte sont des végétaux riches en vitamine B6 qui synthétise la sérotonine (cette fameuse hormone de la joie.). 

 
2.

Pour contrer les pics d’anxiété et les sautes d’humeur qui font valser votre bien-être :

On freine les montagnes russes. La noix du Brésil, les graines (lin, chia, tournesol, chanvre), le poisson, l’avoine, les champignons, le riz brun et les lentilles sont riches en sélénium. Cet oligo-élément a le pouvoir de calmer les tempêtes sous votre crâne. On réduit sa pression sanguine. Le cacao, l’abricot, le quinoa, le potiron et la papaye sont de bons régulateurs de stress.

 
3.

Pour rester focus et éviter de vous éparpiller :  

On booste sa concentration. Les petits pois, le chou, la carotte, les lentilles, les baies de goji, l’ananas, les agrumes, le raisin et le pop-corn (si, si) sont riches en vitamine B1, qui en plus d’améliorer la concentration, apporte beaucoup d’énergie. On nourrit son cerveau. Pour lui injecter du bon carburant, on mise sur le bon gras, à savoir le poisson, l’avocat et les noix. On rafraîchit sa mémoire. Le quinoa, l’artichaut, l’asperge ou encore la noix, stimulent ce « muscle », que l’on entretient trop rarement, grâce au zinc. 
 

4.

Pour titiller votre désir essoufflé : 
 
On réveille ses hormones. Les crevettes, les algues, la mâche, la pistache et le radis sont plein d’iode, un oligo-élément booster d’hormones et un carburant de notre métabolisme. 
On donne de l’énergie à ses muscles. Pour cela, on pioche dans le bon gras contenu dans l’amande, la pistache, la figue et la crevette.
Rédigé le  25 avril 2018 14:56  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site