Err

Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
NATUREL & BIO
Certifié par Ecocert
Cruelty free
Magazine
  Retour aux billets

MAGAZINE DECEMBRE 2018 - ESPRIT APICIA


ESPRIT APICIA




5 films pour tisser l'esprit de noel avant le jour J





Se glisser sous un plaid en solo, en duo ou en famille et regarder un film qui insuffle l’esprit de Noël dans son nid douillet...c’est un incontournable. Parce que ces films ont le pouvoir d’envelopper nos cœurs refroidis par l’hiver, d’un doux coton de bien-être, on vous a listé 5 pistes à dévaler les yeux fermés.

_





Se lancer dans une saga en famille


L'indétrônable Harry Potter


Un classique mais qui vous plonge dès les premières notes dans l’esprit de Noël...sans père Noël. On se délecte d’être aussi ébahi que son enfant face à l’univers si parfaitement maîtrisé de J.K Rowling et des réalisateurs qui ont su mettre en image les récits millimétrés de l’auteure anglaise. À raison d’un film par semaine, vous prolongerez même le rituel au delà des vacances de Noël. L’occasion de transmettre à la nouvelle génération le virus Potter, de vous offrir une piqûre de rappel si vous faites partis de ces nombreux adultes qui ont succombé, ou de rattraper le Poudlard Express en marche si vous êtes passé.e à travers







Prendre un bol de grand froid


Les incroyables documentaires de Nicolas Vanier


Noël c’est le froid polaire, les grandes étendues de poudre blanche et la magie des belles expéditions. On connaît le Dernier Trappeur mais peut-être un peu moins son dernier documentaire du genre : Iditarod. Soit le nom de la plus grande et de la plus célèbre course de traîneaux à chiens qui se déroule en Alaska et relie Anchorage à Nôme. 1 750 kilomètres de course, 100 attelages et 1600 chiens au départ, des températures qui plongent à  - 55°C et des vents qui soufflent à plus de 100 km/h. Un challenge que s’est lancé Nicolas Vanier avec ses chiens de traîneaux, sur une dizaine de jours. A regarder en famille, en couple ou en solo pour voyager au cœur des zones polaires. Le défi en plus.







Regarder un film avec son cadet


Le feel-good movie Pôle Express


"Parfois, les choses les plus réelles sont celles qu’on ne peut pas voir.” Cette phrase résume parfaitement ce film d’animation en motion picture qui conte l’histoire d’un garçon en proie aux doutes face à l’existence du père Noël. Une nuit, le jeune sceptique va monter à bord d’un train pas comme les autres : le Pôle Express. Plus le train va s’enfoncer dans des contrées enchantées, plus les petits passagers vont vivre des aventures folles et réaliser l’étendue de leurs dons. Une fable merveilleusement bien menée sur l’importance de croire. Croire en soi, aux autres...et à la magie de la vie.







Rire de Noël (sans s'en moquer)


Le drôlissime Santa et Cie


Quand Alain Chabat (Les Nuls) se lance dans un film de Noël sur le Père Noël, il y met toute sa candeur de grand enfant et son génie de l’absurde, des situations cocasses et de l’humour fin. Comme on aime. Le pitch ? Le père Noël (joué par Alain Chabat) voit ses 92 000 lutins tomber malades à 3 jours du D-Day. Encouragé par sa femme (joué par la formidable Audrey Tautou), il enfourche son traîneau et débarque sur la terre ferme, à Paris, pour récupérer incognito LE remède : 92 000 tubes de vitamine C. Sauf que quand on porte une longue barbe grise et un grand habit vert (Coca-Cola ne passera pas par là) et qu’on dit s’appeler Santa Claus, on passe davantage pour un fou qu’un faiseur de miracles. 
Jusqu’à ce qu’il rencontre une famille faite pour l’aider…






S'émouvoir sous un plaid


Le touchant "Esprit de famille"


On ne va pas vous mentir : ceci est une comédie romantique. Mais n’est-ce pas ce que l’on recherche à l’approche des fêtes ? On connaît l’indétrônable charme british de Love Actually, on connaît un peu moins Esprit de famille, son homologue américain. L’histoire : Noël se prépare chez la famille Stone, tribu bohème et fantasque menée de main de maître par Diane Keaton. Everett, le fils aîné (trop) parfait décide de faire venir sa nouvelle compagne Meredith (Sarah Jessica Parker), carriériste new-yorkaise coiffée à quatre épingles. Mais ce premier contact entre deux mondes si opposés va rapidement tourner au vinaigre...jusqu’à ce que les cœurs s’en mêlent et les à priori s’effondrent. Plus profond qu’on ne le croit… et ce qu’il faut de légèreté !



Rédigé le  10 déc. 2018 14:20  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
Newsletter Suivez l'actu