Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
Offre parrainage
Invitez vos amis et gagnez
des bons d'achat !
Magazine
  Retour aux billets

MAGAZINE MAI 2018 - LENE KNUDSEN


LA FEMME INSPIRANTE DU MOIS



DANISH MUM






Styliste culinaire, auteure de plus d’une vingtaine de livres de cuisine et de nutrition, Lene Knudsen est aussi à la tête d’ateliers de pâtisserie destinés aux enfants. Cette maman danoise, installée à Paris nous ouvre les portes de son quotidien, un bol de Sunday homemade à la main.


_







1.


Tu es danoise, tu es née en Corée du sud et tu vis à Paris. De quelles manières transmets-tu ce mix culturel à ta fille Lou ?

 
 
De Copenhague, j’aime la façon dont les rues s’animent soudainement, la manière dont les familles décident au gré du temps d’improviser leur dîner dans un parc, les cafés ambulants qui baignent l’atmosphère d’une ambiance paisible. Les danois sont très forts pour s’adapter et improviser, le tout dans le respect des autres. De cette culture, je transmets à ma fille de 11 ans le goût du bien-vivre ensemble et l’importance de créer une atmosphère paisible autour de soi. La transmission de mes origines asiatiques passe par les papilles ! Une fois par mois, je flâne avec Lou Rue Saint-Anne à Paris (ce quartier fourmille de restaurants et de boutiques asiatiques.)

 


2.

Quels moments particuliers aimes-tu partager avec Lou ? 

J’assiste avec plaisir à  ses découvertes culinaires au fur et mesure qu’elle grandit (chaque nouvel aliment est une victoire !). Mais ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les voyages lointains. Lou est une partenaire idéale. Elle ne se plaint jamais même après 24 heures de transport. Les paysages exotiques, les gens, la découverte des plats locaux sont autant de souvenirs précieux. 

  


3.

Qu’est-ce que la maternité t’a le plus fait découvrir sur toi ?

Que je suis une maman poule, ultra protectrice et très présente dans la vie de ma fille ! La question de la maternité anime le débat en ce moment au Danemark où l’on parle beaucoup des parents « curling »  (des parents qui participent activement à la réalisation du bonheur de leur enfant, trop selon certains spécialistes).
 


4.

Tu proposes des ateliers de pâtisserie aux enfants. Pourquoi as-tu lancé ces ateliers et qu’apportent-ils concrètement aux enfants ?

 
La transmission m'a toujours beaucoup touché. Mon but était d'initier les enfants aux plaisirs et aux secrets de la pâtisserie. Les enfants sont hyper passionnés par ce qu'ils voient et font. Il y a une fille dans mes ateliers qui rêve d'être pâtissière plus tard. Peu importe que cela se réalise, avoir une réelle expérience ludique tôt dans la vie et entouré par ses copines et copains est une expérience riche et idéale pour démarrer un joyeux dimanche ! (Les cours ont lieu les samedis & dimanches à Montmartre. Pour plus d’infos : www.lameringuerie.format.com.)

  


5.

Quel plat ta mère t’a transmis ? 

Le « smoerrebroed fiskefilet scandinave !  Soit une tartine de pain noir de seigle avec du filet panée de carrelet de la sauce rémoulade (la vraie !), des œufs de truite, du citron et pleins d’aneth frais. C’est une explosion dans la bouche, un rappel de la mer baltique. Même après 41 étés je ne m’en lasse toujours pas !
Les danois mangent souvent ce plat le week-end pour le déjeuner, un peu comme le poulet rôti du dimanche en France. C’est une valeur sûre. 

 

6.

Quel est ton secret pour garder la forme entre ta vie de maman et tes multiples activité professionnelles ?

 

Dans l’assiette, je privilégie une alimentation forte en goût avec beaucoup de légumes rôtis au four et du poisson. Je suis également addict aux compléments   alimentaires (vitamines, pro biotiques, 20 gouttes par jour de « Echinacea de Dr.A Vogel qui peut tout guérir en une nuit !). Côté organisation, j’ai beau avoir tous les outils de haute technologie, ce qui marche pour moi c’est de noter sur des feuilles blanches mon planning complet (travail, vie scolaire de Lou, vie privée) des 4 semaines à venir. Je les colle ensuite sur ma porte d’entrée.



7.

Quel rituel bien-être te fais tout de suite sentir mieux ?

Un bain ! Oui je l’avoue, ce n’est pas très écologique mais ça marche. Une fois dans l’eau très chaude, mon système nerveux se fait tout doux, le stress s’évapore et je me sens prête à affronter le monde le lendemain. Allumer des bougies rend aussi fortement addictive. C’est une activité phare du « Hygge » scandinave qui apaise le mental. Une sorte de méditation express !



8.

Quel est le geste « beauté » dont tu ne pourrais pas te passer ? 

Les crèmes pour hydrater et nourrir la peau sont indispensables à ma peau de crocodile. Sans baume aux lèvres, je me transforme en momie !



9.

Comment fais-tu pour avoir de si jolis cheveux ? 


Je suis une extraterrestre par rapport  aux autres coréennes car ils sont plutôt bouclés et difficiles à entretenir. Je les lave chaque 2-3 jours, je les brosse avec mes doigts puis je mets un peu d’huile de noix de coco de temps en temps pour les nourrir et pour l’odeur qui me rappelle les tropiques que j’aime tant. 


Rédigé le  14 mai 2018 10:08  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
Newsletter Suivez l'actu