Err

Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
NATUREL & BIO
Certifié par Ecocert
Cruelty free
Magazine
  Retour aux billets

MAGAZINE MARS 2018 - PIA LE CANNU


LA FEMME INSPIRANTE DU MOIS



TÊeTE Ààa TeÊTE AVEC PIA LE CANNU

RENCONTRE AVEC UNE PROFESSEUR DE YOGA (ET INITIATRICE DE BONHEURS)





Pia Le Cannu est de ces professeurs de yoga* qui donne du souffle au corps et à l’esprit avec douceur et philosophie. De sa riche expérience en communication, elle a su garder un sens inné des relations humaines. Rencontre apaisée avec une trentenaire qui a tout compris au bien-être.

*pialecannu.com

_







1.


Comment le Yoga est-il venu à toi ?  


J’ai commencé à pratiquer le yoga en mars 2015, après plusieurs mois d’intense charge de travail. J’étais entrée dans une non-relation avec mon corps, pour mieux rester derrière mon ordinateur et mon téléphone portable. Ce n’était pas tenable. J’ai pris la décision de changer cela avec le yoga, car je pouvais le pratiquer à des horaires différents, proche de chez moi, ou même dans mon salon, dans le but de me retrouver, de me poser et de mettre du mouvement doux dans mon corps oublié. De fil en aiguille, j’ai suivi des cours et ai intégré la formation professionnaliste de Muriel Adri avant de découvrir le plaisir de la transmission en devenant enseignante en vinyasa et hatha yoga à Paris. 



2.

Qu’apporte-il au quotidien ? 

Le yoga a changé énormément de choses chez moi. Parce qu’il ne se confine pas à l’espace du tapis, mais s’ouvre à toute la vie. Mon regard sur le monde est nettement plus confiant par exemple. Et si la pratique m’apporte beaucoup, l’enseignement m’apporte tout autant, avec les rencontres et le soutien des élèves ! 
 


3.

Quelle est ta routine beauté ? 


Je choisis des produits les plus bruts possibles, et bio. Ma consommation de produits de beauté a changé après la parution des enquêtes de 60 millions de consommateurs et l’alerte sur les des perturbateurs endocriniens. Elle est loin d’être parfaite, mais j’ai troqué mes shampoings siliconés par des formules clean et mon déodorant par du bicarbonate de soude. Mon alimentation fait aussi partie de ma routine beauté. 



4.

Quel rapport entretiens tu avec ton image ? 

Le regard des autres m’importe moins, mais concernant mon propre regard, j’ai encore quelques progrès à faire ! Le yoga, en m’aidant à trouver une posture plus ouverte m’a largement aidée à me sentir mieux, surtout dans la rue. Je marche le menton levé, les épaules ouvertes, pour voir les jolies choses.  



5.

Qu’est-ce que les femmes de ton entourage t’ont transmis de leur féminité ? 

Ma mère est pour moi un exemple d’amour du service rendu, de dévotion pour épauler son mari et ses enfants. De sa féminité, elle me transmet la maternité, l’enveloppe qui permet de se sentir soutenue. Ma belle-sœur Alexandra a joué un rôle fondamental pour trouver ma place d’adolescente et de jeune adulte. Aussi, je ne peux mettre de côté l’immense rôle de mes trois frères. Ils m’ont transmis des messages essentiels pour devenir une femme. Je suis fière d’avoir des frères respectueux, qui m’ont permis de me façonner une image positive de moi-même et dans ma relation aux hommes. 


6.

Apicia mise sur les bienfaits millénaires des produits de la ruche. Cela te parle-t-il ?  


Oui ! Je n’ai cessé d’évoquer auprès de ma famille les bénéfices de la propolis en cet hiver pour les maux de gorge. Elle m’a permis de combattre divers débuts de maladies. J’utilise aussi le miel pour me faire des masques pour blondir mes cheveux. J’infuse de la camomille et j’ajoute ½ citron pressé, 1 grosse cuillère de miel, et de l’huile d’olive. 

 

7.

Quel luxe t'offres-tu pour te ressourcer quand il est temps de déconnecter ?

Lire un livre, en pleine journée, en pleine semaine. Quand le monde tourne à mille à l’heure et que je marque une pause, ça c’est délicieux. 


8.

Quel(s) mantra(s) t'accompagne(nt) au quotidien ? 

« J’ai confiance en moi », parce que je crois que la confiance est LE pilier fondamental de la vie. C’est le plus beau cadeau que l’on puisse donner à un enfant pour grandir, et à ceux qui nous entourent. 



9.

Quel(s) conseils donnerais-tu à nos lectrices pour apaiser leurs tensions quotidiennes ?


Je sais que cela n’est pas simple, mais se donner 5 min par jour au moins pour ressentir son souffle, de prendre conscience du mouvement de l’inspire et de l’expire permet de revenir à soi. Je lisais le premier livre de Max Strom, qui souligne bien que nous sommes à la fois la maison et l’invité. Se re-centrer, comme on dit, c’est nous permettre de cultiver notre foyer, cette sensation de chaleur et de vie au centre de nous même. C’est alors tout notre foyer, au sens de notre lieu de vie, qui en bénéficiera.


Rédigé le  14 mars 2018 10:08  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
Newsletter Suivez l'actu