Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
Offre parrainage
Invitez vos amis et gagnez
des bons d'achat !
Magazine
  Retour aux billets

MAGAZINE NOVEMBRE 2017 - INTERVIEW




ANNE GHESQUIÈERE

DIRECTRICE DU MAGAZINE FEMININBIO





"se changer soi pour changer le monde" est la philosophie de la vie de anne ghesquiere. pionnier des cosmetiques bio, auteur d'une decennie de livres sur le bien-etre naturel et amant d'une voie de vie durable, saine et positive 
!

_





1.

Vous défendez comme APICIA les valeurs d’un mode de vie sain, positif et durable, quel a été votre déclic ?

Plusieurs choses. Tout d’abord, j’ai été élevée sur une île qui avait une conscience aigue de la protection de son environnement. Ensuite, j’ai beaucoup voyagé autour de la trentaine et j’ai eu une prise de conscience assez violente sur l’état de la planète au début des années 2000 : coraux en voie de disparition, pesticides à gogo et à l’échelle massive dans de nombreux pays, paysans intoxiqués, corps malades en occident… Puis la grossesse de ma première fille, il y a 14 ans a achevé de me convaincre de la nécessité d’une écologie du corps et de la planète. Mais aussi d’une écologie de l’âme, du corps, de l’esprit. L’Humain est un écosystème global qui fonctionne dans un écosystème global. Tout est lié, nous ne sommes pas séparés. Après la parution de plusieurs ouvrages dédiés à la beauté bio, j’ai eu envie de lancer un média d’information généraliste, positif, inspirant et sain sur ce mode de vie. C’était il y a 10 ans. Nous étions alors 3 pour lancer ce média !


2.

Comment vous pourriez décrire votre rapport à la nature ? 

La nature me fascine, elle m’appelle autant qu’elle m’effraie, parfois, par sa puissance. Mon rapport à la nature est passionnel avec ce mélange d’amour et de crainte. Il illustre aussi mon intériorité car il est le reflet de qui je suis. Aujourd’hui, il me serait difficile de vivre en ville. Je vis en Suisse dans la nature et j’adore ça ! La nature est pour moi à l’image de l’homme et de la création toute entière : un mystère indicible dont le secret est éblouissant.


3.

Vous avez été l’une des premières en France à mettre en avant les cosmétiques BIO, quel est votre recul aujourd’hui sur leur utilisation ? 

Oui, j’ai co-écrit avec mon amie Eve Demange Le Guide des Cosmétiques bio parut en 2005 aux Editions Vigot. Nous avions été passionnées par les travaux de la jounaliste Rita Stiens. A l’époque on nous prenait pour des dingues… Aujourd’hui, Je trouve que les formules se sont professionnalisées de manière spectaculaire : les parfums, la galénique et le plaisir dans sa globalité est incroyable. La performance des résultats est aussi au rendez-vous grâce à des tests pratiqués par les labos bio, ce qui rassure les consommatrices. Quand aux ingrédients, n’en parlons pas, cela reste divin : huiles végétales, essentielles, ingrédients naturels etc. Cela me fait rêver ! Et surtout tout ce que les cosméto bio ne contiennent pas comme ingrédients indésirables, et la liste est longue… En revanche, je vois de plus en plus une cosmétique bio Mass Market se développer avec des formules Bio a minima et de l’autre côté une cosmétique de luxe, plus artisanale et de qualité. Au consommateur de jongler selon ses besoins, ses moyens et ses connaissances. Il y a des domaines ou les progrès sont plus lents, car très techniques et difficiles à formuler en bio : les soins colorants capillaires, les vernis à ongles et les solaires. Même si la recherche progresse aussi de ce côté-là.


4.

Et l’apithérapie, qu’est- ce que cela vous inspire ? Parlez- nous de votre expérience très particulière avec le pollen frais ? 

Arrgg le pollen frais ! C’est probablement l’ingrédient que j’emporterai sur une île déserte sans hésiter. Il se passe une alchimie incroyable entre mes cellules et le pollen frais. C’est de la nourriture quantique pour moi ! Après 3 grossesses très rapprochées et trois allaitements longs, j’ai frôlé l’épuisement physique avec une mononucléose. C’était il y a plus d’une une dizaine d’année. Le pollen frais assortit d’une alimentation vivante m’a complètement remise sur pied de manière exceptionnelle. Je sentais que toutes mes cellules « pétillaient » de joie quand je dégustais le pollen. Honnêtement, je n’ai connu cette expérience corporelle qu’avec le pollen frais. J’en garde un amour et une gratitude infinie pour les abeilles. J’aime l’apithérapie quand elle est hautement respectueuse du bien-être des abeilles pour ne pas prélever outre mesure pour nos besoins humains. C’est ce que vous faites et c’est ce que j’aime dans vos produits.


5.

Si vous deviez nous donner vos conseils : quels sont les gestes ou habitudes pour prendre soin de soi ?  de son corps ? 

J’ai toujours du mal à donner des conseils car c’est assez personnel, j’aime plutôt partager ce que je fais et ensuite à chacun(e) de voir si cela résonne ! Dans mon livre Happy Détox, j’ai une liste des truc positifs que j’adore faire et une liste des trucs bof que j’évite. Dans la liste positive, on trouve : du sport à volonté (course à pied, nage et vélo), du Wutao (un art corporel contemporain d’éveil à soi), et la méditation ! Bien entendu l’alimentation est très importante et je suis une fan des jus green à l’extracteur, du jus d’herbe de blé, du kombucha, de tartare d’algue, de graines germées et… de pollen frais of course ! Un esprit sain dans un corps sain est une devise qui inspire mon chemin de vie. Mais je suis aussi très gourmande donc sans tomber dans la rigidité excessive. Tout est une question d’équilibre.


6.

Pourriez-vous nous parler de vos rituels beauté naturels ? 

En ce moment, je suis fan des eaux florales pour le visage. Je jongle entre rose, lavande et fleur d’oranger. Pour la rentrée, je conseille de pratiquer des gommages doux et de nourrir sa peau en mode Layering à la japonaise : eau florale puis aloe vera, puis sérum puis crème de jour. J’aime aussi varier et tester de nouveaux produits. Par exemple, j’aime beaucoup votre crème main miel & propolis qui est fine, non grasse et hautement nutritive. Un coup de cœur ! Je suis aussi une inconditionnelle des colorations végétales de BioCoiff qui a maintenant 5 salons de coiffure à Paris. Le père et le fils sont devenus des amis. Ce qu’ils font est remarquable.



7.

Et enfin, qu’est-ce qui vous fait avancer chaque jour ? 

Trouver ma vérité pour me rendre utile au monde et à moi-même
Rédigé le  2 nov. 2017 23:04  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site