Err

Suivez-nous
Livraison rapide
On prépare votre colis
en 48H
Paiement
100% sécurisé
CB, chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
NATUREL & BIO
Certifié par Ecocert
Cruelty free

DOSSIER

POLLEN FRAIS

TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Qu'est ce que le pollen
Quelle différence entre le pollen de fleurs et le pollen d'abeilles
Que font les abeilles du pollen
Comment les apiculteurs récoltent-t-il le pollen frais
Quelle est la composition du pollen frais
Quelles sont les propriétés nutritionnelles du pollen frais
Pourquoi le pollen frais est-il différent du pollen sec
Comment conserver le pollen frais
Si le pollen est congelé, pourquoi l'envoyer par courrier classique
Quand et comment consommer le pollen frais
Combien de cures faire par an
Les enfants peuvent-ils consommer du pollen frais
Pollen et allergies


POLLEN & NATURE


QU'EST CE QUE LE POLLEN


Lorsque l’on observe une fleur de près, on remarque assez rapidement les étamines (organes mâles de la fleur) terminées par des sacs, appelés anthères, renfermant une poussière colorée, le pollen.

Les pollens sont des grains microscopiques (entre 20 et 30 microns) qui vont permettre aux fleurs de se reproduire, une fois déposés sur le pistil (organe femelle) d’une autre fleur.

Les végétaux étant fixés au sol et leur survie dépendant du brassage génétique (la Nature fait tout pour éviter la «consanguinité » donc les fleurs ayant le plus de chances de survie sont celles envoyant leur pollen le plus loin possible), ils ont mis en place diverses stratégies : certains utilisent le vent (plantes anémophiles), d’autres les insectes (plantes entomophiles).

Dans le cas de la pollinisation entomophile, les fleurs doivent attirent les visiteurs (surtout les abeilles) : d’où la présence de pollen et de nectar. Elles favorisent leur fidélité avec leur morphologie, leurs couleurs vivantes et leur parfum.

En volant de fleur en fleur, l’abeille laisse s’échapper des grains de pollens, qui vont permettre à la fleur d’être fécondée. C’est en grande partie grâce aux abeilles que les arbres et les plantes peuvent produire les fruits que nous mangeons quotidiennement.

Les abeilles pollinisent 80 % des plantes à fleurs du monde, elles ont un rôle primordial dans leur reproduction. Il existe de nombreuses espèces d’abeilles dont l’abeille domestique Apis melifera (celle que nous élevons le plus). Parmi les autres insectes pollinisateurs on trouve les papillons, les diptères, les coléoptères, et bien d’autres.


nature & apiculture


QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE LE POLLEN DE FLEURS ET LE POLLEN D'ABEILLES


Contrairement à ce que l'on croit, ce n'est pas le pollen transporté dans les corbeilles qui pollinise les autres fleurs, c'est celui qui est recueilli par les poils de l'insecte. En effet, le pollen destiné au couvain est humidifié à l'aide de nectar ou de salive pour pouvoir se modeler autour des pattes. Il ne peut donc se déposer sur les pistils des autres fleurs.

Le pollen d’abeilles est le pollen de fleurs enrichi en nectar et en ferments lactiques.


POLLEN & ABEILLES


QUE FONT LES ABEILLES DU POLLEN


L’abeille, tout en introduisant sa langue dans la fleur pour en sucer le nectar, secoue les étamines et se recouvre de pollen, retenu par ses nombreux poils. L’abeille butineuse utilise alors les brosses de ses pattes postérieures pour ôter les innombrables grains microscopiques de pollen, elle ajoute systématiques quelques gouttes de miel qu’elle a pris soin de prélever préalablement à proximité du couvain car c’est à cet endroit qu’il contient le plus de ferments lactiques pour agglomérer le pollen en pelotes (c’est donc lors de ce processus que les abeilles ensemencent les pelotes de lactoferments) puis utilise ses pinces pour remplir les corbeilles de la troisième paire de pattes de manière à pouvoir les transporter plus facilement jusqu’au nid. La butineuse, chargée de pollen, une fois parvenue sur le rayon, dépose sa charge dans une cellule. Une jeune ouvrière achève le travail en comprimant sa tête dans le pollen de la cellule. Lorsque la cellule est remplie, elle est, la plupart du temps, operculée pour que le pollen puisse mieux se conserver.

Dans l’ambiance chaude de la ruche et en présence d’acide lactique, le pollen entame alors une lactofermentation. Sa digestibilité en est nettement améliorée, ainsi que sa conservation. Il sera consommé au fur et à mesure des besoins des jeunes nourrices.

Le pollen est l’unique source de protéines de l’abeille. Sans pollen, la ponte de la reine s’arrête rapidement et les abeilles sont incapables d’élever les larves.

En l’espace d’une année, une famille d’abeilles consomme une quantité moyenne de pollen que l’on peut évaluer à 36-38kg

APICULTURE


comment les apiculteurs récoltent-ils le pollen frais


Pour récolter le pollen, l'apiculteur équipe toutes les ruches de trappes à pollen, dont le principe est assez simple : l'abeille qui rentre à la ruche doit traverser une grille appelée peigne à pollen qui retient quelques unes des pelotes accrochées sur ses pattes arrière. Les pelotes tombent, au travers d'un tamis, dans un tiroir inaccessible aux abeilles. Nos apiculteurs récoltent ce pollen tous les 2 jours, le nettoient puis le passent immédiatement en congélation.

APITHERAPIE


QUELLE EST LA COMPOSITION DU pollen frais

La composition du pollen varie fortement en fonction de l’origine florale. C’est cette diversité que recherchent les abeilles pour équilibrer leur alimentation. (et c’est aussi cette diversité que nous recherchons chez Apicia).

Outre l’eau (environ 18%) et la cellulose (18%), les pelotes sont composées de différents éléments :

Les protéines constituent environ 25% de la masse du pollen, soit l’équivalent des protéines contenues dans la viande rouge ! (sauf que celles-ci sont biodisponibles et ne créent pas de déchets lors de la digestion)

Les glucides (principalement glucose et fructose) sont présents en quantité équivalente. Ils proviennent en grande partie du nectar utilisé pour lier les différents grains entre eux.

Les minéraux entrent pour une part d’environ 5% dans la composition du pollen. Potassium, calcium, soufre, magnésium, zinc, phosphore, aluminium et fer y sont présents, ainsi que du sélénium, un antioxydant très rare, ici en très grande quantité. Sa teneur élevée en minéraux en fait un aliment remarquable pour notre santé !

Les lipides (hydrocarbures, cires et plus de 40% d’acides gras essentiels) constituent environ 4% des pollens.

Les microéléments (3%) suscitent également un grand intérêt. On trouve parmi eux de nombreuses vitamines : A, B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B3 (nicotinamide), B5 (acide pantothénique), B6 (pyridoxine), B8 (biotine), B9 (acide folique), B12 (cyanocobalamine), C (acide ascorbique), D, E, H, rutine. Sont présents également de enzymes et co-enzymes, des stéroles et des flavonoïdes.

APITHERAPIE


QUELLEs sont les propriétés nutritionnelles DU pollen frais


Avec une telle composition, il n’est pas étonnant que le pollen soit considéré comme l’aliment le plus complet existant! Un véritable superaliment !

Ses principales propriétés en font un tonique et un stimulant général, et un rééquilibrant fonctionnel naturel.


Tous les pollens frais présentent les propriétés suivantes :


Régulation de la FONCTION INTESTINALE : Les lactoferments du pollen congelé à l’état frais, associés aux fibres, aident au rétablissement d’une flore intestinale de qualité, permettant une meilleure absorption des macro et micronutriments de notre alimentation.


DÉFENSES NATURELLES: Notre muqueuse intestinale concentre autour d’elle 60 à 70% du système immunitaire, prêt à faire face aux agressions liées aux agents pathogènes véhiculés par notre alimentation. Par conséquent, l’amélioration du système digestif entraine une amélioration des défenses naturelles. En rééquilibrant et renforçant la flore intestinale, le pollen congelé à l’état frais contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.


Regain d’ÉNERGIE: Grâce à sa forte concentration en protéines végétales (contenant l’ensemble des acides aminés essentiels…fait rare pour des protéines végétales !), fibres, vitamines, minéraux et oligo-éléments, le pollen contribue à la réduction de la fatigue, dynamise l’organisme en profondeur et améliore sa résistance.


ANTIOXYDANT : Le pollen frais présente une forte teneur en molécules antioxydantes (vitamines C et E, polyphénols et caroténoïdes.) et obtient les plus hautes valeurs de pouvoir antioxydant in vitro au monde. Oui, vous avez bien lu, le pollen frais est l’aliment le plus antioxydant au monde ! Bien plus que les baies de goji, le raisin, ou autre superfood présenté comme ultra oxydant.


Le pollen frais est également un REGULATEUR DE POIDS. La prise de pollen est utile aussi bien pour aider à la reprise de poids en cas d’amaigrissement que pour accompagner des régimes ou rééquilibrages alimentaires. Ce qui s’explique par son action sur le système glandulaire, le système nerveux et sur la sphère digestive. Grâce à la présence de méthionine, le régulateur naturel du métabolisme des lipides et détoxifiant, le pollen exerce une action de détoxination et de desintoxication au niveau hépatique, utile dans tous les cas. Sans parler des fibres qui vont favoriser un meilleur transit permettant la détox. Enfin, dans le cadre d'un objectif de perte de poids, l’absorption de protéines et de fibres va permettre la satiété et va limiter les envies de grignotage. Les effets positifs des lactoferments vont permettre de réharmoniser le microbiote et de tempérer l’expression de certaines souches qui favorisent l’obésité.




Enfin, le pollen frais est excellent pour LA PEAU, LES ONGLES ET LES CHEVEUX, notamment pour les peaux manquant de luminosité ou présentant des imperfections, de l’eczéma, psoriasis ou toute autre irritation de la peau. Par voie interne aussi bien qu’en usage externe (appliqué tel quel ou dans une crème ou huile), le pollen calme les problèmes de peau et la nourrit en profondeur. Les ongles et cheveux seront également en meilleure santé.


APITHÉRAPIE


POURQUOI LE POLLEN FRAIS EST-IL DIFFÉRENT DU POLLEN SEC


Le pollen frais est un aliment cru, vivant, très complet et complexe. Il se dégrade très rapidement à l’air et à température ambiante. Si on le sèche, beaucoup de ses micronutriments sensibles à la chaleur seront détruits. Les études scientifiques évaluant l’impact des différents modes de conservation (frais congelé, séché à 5°C, séché à 40°C, lyophilisé) et l’effet du vieillissement sur l’évolution de la flore lactique des pollens démontrent que le mode de conservation congelé à l’état frais est celui qui permet de préserver le mieux la teneur en ferments lactiques des pollens et en micronutriments sensibles comme les caroténoïdes. Notre procédé breveté qui consiste à congeler le pollen dès sa récolte et à le conditionner sous atmosphère protectrice permet de conserver l’intégrité de ses qualités nutritionnelles et sa texture fondante agréable en bouche


Ainsi pour résumer, avec le pollen frais : la richesse nutritionnelle est préservée, le goût et la texture fondante sont conservées, le produit est toujours vivant et biodisponible. Avec le pollen sec : les lactoferments, substances antioxydantes & enzymes sont détruits, le goût est altéré et les pelotes sont devenues croquantes, le produit est pour ainsi dire mort, et bien sur peu biodisponible.


CONSERVATION


COMMENT CONSERVER LE POLLEN FRAIS

Notre pollen frais se conserve au CONGELATEUR. Attention, pas au réfrigérateur… au congélateur !

Bien que sortant du congélateur, le pollen frais est tout de suite fondant. En effet, le pollen contenant très peu d’eau (environ 18%), la congélation n’entraîne pas la formation de cristaux d’eau. Le pollen ne « durcit » pas. Vous n’avez donc pas besoin de le « décongeler » avant de le consommer. Prenez directement vos 2 cuillères tous les matins directement depuis le congélateur !



SI LE POLLEN EST CONGELÉ, POURQUOI L'ENVOYER PAR COURRIER CLASSIQUE

Le procédé de conservation du pollen frais Apicia pour conserver tous les actifs de cet aliment permet une rupture de la chaine du froid pendant 8 jours tant que la boite n'est pas ouverte. C'est pourquoi nous pouvons l'envoyer par courrier classique. Cependant, dès réception, il faut le placer au congélateur (même si la barquette n'est pas ouverte).

APITHERAPIE


QUAND ET COMMENT CONSOMMER le pollen frais


Le pollen frais est un aliment, et en tant que tel, vous pouvez le consommer quand vous le souhaitez !

Cependant, nous vous conseillons de l’intégrer dans votre rituel petit-déjeuner, comme le geste santé/plaisir du matin ! 15 gr (soit 2 grandes cuillères à café ou une grosse cuillère à soupe) en fin de petit-déjeuner, idéalement avec des fruits (il sera encore mieux assimilé par l’organisme).

Le pollen frais étant un aliment, il n’y a pas de dose maximale. Vous pouvez en manger autant que vous voulez !

Cependant, si c’est la première fois que vous goûtez du pollen frais, ou si vous pensez que votre flore intestinale est déséquilibrée, allez-y progressivement : prenez une demi-cuillère à café le premier jour en fin de petit-déjeuner, puis augmentez les doses progressivement.

En effet, le pollen congelé à l'état frais contenant de nombreux ferments lactiques, l'absorber à distance des repas peut provoquer de très légers désagréments telle qu’une sensation de ballonnement.

Vous pouvez manger le pollen frais directement à la petite cuillère, ou le mélanger dans une compote, un smoothie ou toute autre préparation froide ou tiède (jamais dans un plat chaud ou dans une boisson chaude !)

Pour des idées recettes, suivez-nous sur les réseaux sociaux, Claire Andreewitch, naturopathe et Beauty expert pour Apicia en partage fréquemment !

Bien que sortant du congélateur, le pollen frais est tout de suite fondant. En effet, le pollen contient très peu d’eau (environ 18%) et donc la congélation n’entraîne pas la formation de cristaux d’eau. Le pollen ne « durcit » pas. Vous n’avez donc pas besoin de le « décongeler » avant de le consommer. Prenez directement vos 2 cuillères tous les matins directement depuis le congélateur !

APITHERAPIE


COMBIEN DE CURES FAIRE PAR AN


Pas de règles à ce sujet ! Le pollen frais est un aliment, donc vous pouvez le consommer toute l’année (c’est d’ailleurs idéal ! ainsi vous êtes sur.e de donner tous les jours à votre organisme les micronutriments indispensables à son bon fonctionnement).

Cependant, la prescription minimale est de 6 semaines aux changements de saison, le temps nécessaire pour rééquilibrer la flore intestinale. Notre naturopathe et beauty expert Claire Andreewitch conseille quant à elle 3 mois de cure afin de relancer toutes les fonctions de l’organisme.



APITHÉRAPIE


LES ENFANTS PEUVENT-ILS CONSOMMER DU POLLEN FRAIS

On ne peut que vous recommander d’habituer vos enfants et adolescents à consommer du pollen frais quotidiennement. Il est excellent pour leur apporter les micronutriments essentiels à une croissance harmonieuse.

Le pollen étant un aliment, il peut être donné aux bébés dès la diversification alimentaire.

Comme pour les adultes, augmentez les doses progressivement pour arriver aux doses recommandées :

Bébés : 1/2 cc

Enfants 2-7 ans : 1 cc

Enfants 7-10 ans : 1 grande cc

Adolescents : 10-15 ans : 1 1/2 cc

Au-delà : 2 cc ou plus !


SANTÉ


POLLEN ET ALLERGIES

Le pollen d’abeilles n’est pas le pollen provocant les allergies lié au fameux « rhume des foins ».

Si vous avez le rhume des foins et que vous êtes « allergique au pollen », vous êtes allergique au pollen anémophile, à savoir au pollen transporté par le vent. En effet, le mode de dispersion anémophile entraine un risque d’allergie plus élevé. Les grains de pollens des plantes anémophiles, plus nombreux, sont également plus petits et légers pour être transportés plus facilement dans l’atmosphère sur une longue distance. Ils pénètrent plus profondément dans l’appareil respiratoire et peuvent provoquer des réactions allergiques importantes.

Le pollen d’abeilles est beaucoup plus gros et lourd, il ne s’insère pas dans les muqueuses.

Par ailleurs, si vous êtes allergique au « pollen » (entomophique), on ne peut que vous conseiller de faire une cure de pollen frais d’abeilles. En effet, une partie des agents allergènes passant par les intestins, si vous renforcez votre flore intestinale grâce au pollen frais d’abeilles, celle-ci laissera moins passer les allergènes, et les crises devraient diminuer.

Donc si vous êtes allergique au pollen….consommez du pollen !

Attention, comme pour tous les aliments, l’allergie au pollen d’abeilles existe. C’est extrêmement rare, mais cela existe. Si vous avez un terrain allergique important, nous vous conseillons de tester en mettant quelques grains de pollen sous la langue. Si cela picote, arrêtez, c’est le signe d’un début de réaction allergique.


LE POLLEN FRAIS APICIA

POLLEN FRAIS "ENERGIE & BEAUTE"
22,00 €
Shopping Satisfaction
(23)

Certains passages de cet article sont extraits de : 

Le traité rustica de l'apiculture
Tout savoir sur les abeilles et l'apiculture, M.Biri
Danse avec les abeilles, la parapharmacie de la ruche, MF.Muller

 
Newsletter Suivez l'actu