Err

Suivez-nous !
Livraison rapide
On prépare votre colis en 48h.
Livraison offerte dès 50€ d'achat
en France Métropolitaine.
Paiement
100% sécurisé
CB, Paypal,
chèques
Service client
Besoin d’aide ?
Contactez-nous !
[email protected]
NATUREL & BIO
100% naturel
Certifié BIO
Noté Excellent sur Yuka

NUTRITION

L'ALIMENTATION DETOX EN JANVIER

MES CONSEILS

CLAIRE ANDREEWITCH, 
NATUROPATHE ET EXPERTE BEAUTÉ POUR APICIA

Une détox après les fêtes ? Cela vous fera certainement le plus grand bien même si vous n’avez pas abusé des buches et du champagne ;) En hiver on accumule naturellement plus vite les toxines et déchets métaboliques, alors il est intéressant de mieux soutenir le processus de purification même si on ne se lance pas dans une cure poussée (et nous allons voir que ce n’est pas forcément la meilleure des choses en ce moment). Purifier le corps OUI mais intelligemment et avec douceur…


On entend souvent parler de deux moments clé à l’année pour faire une détox : au début du printemps et au début de l’automne dans la transition des saisons. Ces deux périodes sont en effet importantes à cibler mais ne s’aborde pas de la même façon. Le rythme et l’énergie de la nature au printemps / été n’est pas la même qu’en automne/ hiver, donc pour optimiser notre détox et soutenir notre organisme de la façon la plus juste, il vaut mieux considérer les besoins du corps selon la saison. Et bien évidemment toujours selon notre propre état de santé.


En automne commence le ralentissement général : selon la médecine chinoise, c’est l’élément métal qui prédomine cette période et cela veut dire qu’un temps d’introspection, régénération et du repos démarre. Contrairement à la période « bois » au printemps qui représente le renouveau, le dynamisme et l’accélération d’activités.


Pour nettoyer l’organisme en automne/ hiver, mieux vaut aller en douceur et ne surtout pas brusquer le corps. La juste méthode sera bien sûr différée selon l’individu car nous avons tous des besoins, expériences et capacités différentes : pour une personne expérimentée un jeûne d’une semaine paraitra plutôt facile et sera très salvatrice comme détox, alors que pour quelqu’un d’autre qui n’a jamais fait de détox de sa vie, cela sera peut-être trop pour une première expérience …


Premièrement s’écouter pour essayer d’évaluer ses besoins et capacités et ensuite travailler progressivement vers la cure de détox souhaitée. Je parle ici de façon générale pour des personnes adultes plutôt en bonne santé. Dans l’urgence en cas de pathologies lourdes par exemple, on n’a pas toujours le temps de faire un travail progressif.


L’objectif pour notre détox après les fêtes sera de soulager l’organisme après les excès et bien sûr ainsi régénérer et renforcer le corps notamment le système immunitaire.


Donc quel sera les possibilités pour faire une détox douce pour se booster avant la saison froide ?


VOICI QUELQUES DOUCES SUGGESTIONS : 


- Une semaine végétale : On continue à manger 3/4 fois par jour – donc pas de privation sur les quantités mais on mange uniquement végétal. Fruits, légumes, herbes aromatiques, oléagineux, graines, fruits secs, légumineuses, céréales de qualité (avec modération – une assiette remplie de pâtes même si bio et sans gluten n’est PAS un repas détox ;) Pendant cette semaine on évite les produits laitiers, les sucres raffinés, le café, l’alcool (et le tabac cela sera idéale). Pour pousser la cure plus loin tout en restant dans une pratique accessible, on mange seulement des fruits (ici on compte aussi les avocats, olives et oléagineux) et des légumes.


- Une semaine « clean » : Cette semaine sera comme la semaine végétale sauf que l’on s’accorde quelques repas avec des produits de source animale bio et de qualité : on mise toujours sur les légumes aux repas mais on peut ajouter un peu de volaille, poisson ou fruits de mer. On évite toujours la viande rouge et les produits laitiers et les oeufs pendant sa semaine « clean ». La qualité est le mot d’ordre pour ne pas surcharger le corps en pesticides, additifs et/ou autres substances nocifs inclus dans la nourriture.


- La monodiète de pomme : à faire entre 1-3 jours par exemple selon l’envie et la capacité (pour les expérimentés cela peut durer plus bien sûr). 24 h minimum sera bien mais 3 jours est une durée accessible à la plupart de gens. Les pommes sont en saison et très purifiants comme fruits avec en plus un IG bas. On sélectionne des pommes bio car sinon ils sont trop riches en pesticides. Vous pouvez en manger à votre faim mais l’idée de la monodiète est de manger QUE ça pour donner une pause régénérative au système digestive. La pomme peut se consommer cru ou en compote et on peut ajouter de la cannelle ou de la cardamome par exemple deux épices extras pour la digestion entre autres.


On peut également ajouter une cure ciblée de complémentation naturelle. Par exemple :

Le charbon végétal

L’aloe vera + probiotiques

La spiruline

L’aubier de tilleul

Le gluthathion

Tisanes de chardon marie/ artichaut/ romarin etc

Ce sont seulement quelques exemples de compléments alimentaires et plantes extraordinaires pour faire un doux nettoyage en lien avec une alimentation équilibré pendant quelques temps. Les effets seront forcément optimisés si vous mangez le plus « clean » possible au même temps, surtout si vous soutenez cette complémentation naturelle par une prise de pollen frais !





QUELQUES GESTES DETOX QUI ALLEGENT AU QUOTIDIEN, QUAND ON NE VEUT PAS / NE PEUT PAS SE LANCER DANS UNE CURE :


- Allégez l’alimentation pour ne pas surcharger le système digestif : focus toujours sur les légumes et des repas très light le soir voir les supprimer de temps en temps pour faire un petit « jeune intermittent. Si on a bien mangé dans la journée cela ne sera pas bien compliqué et vous allez rapidement constater les bienfaits. Des repas light peuvent être une soupe de légumes, un jus de légumes ou une petite salade composée sans trop de protéines animales.


- Prenez tous les jours 15 gr de pollen frais (voir l’article dédié à ce sujet)


- Bougez tous les jours pour faire bouger la lymphe et le sang et ainsi mieux éliminer les déchets ; pas nécessairement des séances de cardio d’une heure ! Juste BOUGEZ, faites ce que vous pouvez : marchez, prenez le vélo, ne plus prendre l’ascenseur, des courtes séances d’exercices chez soi. Chaque pratique accumulé compte et est bon à prendre !


- Buvez suffisamment chaque jour : de l’eau pure, tisanes, jus frais pressés de légumes. L’eau est indispensable au bon fonctionnement de tout le corps et notamment à la bonne élimination. Au moins 1,5L pour un adulte qui en plus consomme des crudités à chaque repas, sinon plus.


- Reposez-vous plus car un corps et un système nerveux surmenée élimine peu… et on entre dans la période de « repos » donc c’est le bon moment pour suivre le rythme de la nature et respecter votre besoin de récupération après la saison dynamique ! Le geste « PAUSE » avec le retour à soi et la connexion avec son corps et l’esprit est lui aussi un indispensable geste détox.


- Faite une pause digestive quotidienne : laissez au moins 12h entre le diner et le petit déjeuner pour soulager le système digestif et mieux éliminer. L’idéal sera de faire 14-16 régulièrement.



Et voici quelques aliments stars à cibler en janvier/ février


Pomelo et citron – vitamine C, flavonoïdes (antioxydant), fibres, proprietés nettoyants et « astringents »

Choux de bruxelles – vitamine C, indoles (phytonutriments drainants) – favorisent le décomposition d’œstrogènes par le foie

Endive – diuretique, depurative, vitamines A et C

Epinards – fer, lutéine, acide férulique (antioxydants), vitamines A, K, B9 et magnesium

Et pour finir : ajoutons de l’ail, des oignons et des herbes aromatiques partout pour notre glow inside out !




Bonne détox régénérante

Love, C



LES PRODUITS APICIA CITÉS DANS CET ARTICLE

POLLEN FRAIS "ENERGIE & BEAUTE"
22,00 €
 
Newsletter Suivez l'actu